Espen Dietrichson, Arches and Distances #1, Caséine et aquarelle, 2019

L’œuvre d’Espen Dietrichson se décline sous diverses formes et médiums : dessins, sérigraphies, sculptures, installations… L’artiste puise principalement son inspiration dans l’architecture, notamment l’architecture «brutaliste» qu’il photographie et dont il détourne les formes et l’idéologie, au sein d’un travail de déréalisation par le truchement du photomontage puis de la sérigraphie, ainsi qu’au travers de maquettes et de sculptures.
Exposition présentée dans le cadre du festival les Boréales.
Vernissage le samedi 16 novembre à 11h.

Du 16 novembre au 18 janvier 2020
Du mardi au samedi de 14h à 18h30

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *