Robert Stadler, Understand what you love #2, 2015, Edition Galerie de Multiples

Saâdane Afif · Vincent Beaurin · Neil Beloufa · Elvire Bonduelle · Étienne Bossut · Stéphane Calais · Claude Closky · Viriya Chotpanyavisut · Isabelle Cornaro · François Curlet · Marie Denis · Jason Dodge · Peter Downsbrough · Mounir Fatmi · Daniel Firman · Jean-Pascal Flavien · Patrick de Glo de Besses · Amy Granat · Véronique Joumard · Dorothy Lannone · Rafaela Lopez & Mathilde Ganancia · Claude Lévêque · Didier Marcel · Gerold Miller · Jonathan Monk · Olivier Mosset · Petra Mrzyk & Jean-François Moriceau · Loïc Raguénès · Andreas Reiter Raabe · Maxime Rossi · Bernhard Rüdiger · Vittorio Santoro · Franck Scurti · Hans Shabus · Robert Stadler

Participer à l’accessibilité de l’art contemporain : telle était notre ambition lorsque j’ai créé la galerie. La production et la diffusion d’œuvres originales multiples répond parfaitement à cette ambition. Cette production singulière a permis aux artistes d’expérimenter des matériaux peu ou pas utilisés et d’investir des pratiques nouvelles. Cette politique d’édition aura surtout permis à de nombreux amateurs d’art de vivre au quotidien une relation intime et personnelle avec une œuvre d’art.
Très tôt, nous avons croisé ce qui est en jeu au sein des artothèques. Nées de la volonté affirmée de démocratiser l’art, les artothèques poursuivent depuis près de quarante ans cette politique volontaire. Très tôt, nous avons joint notre ambition à celle, exigeante et vigilante, de L’Artothèque de Caen. La relation de l’artothèque et de la galerie s’est nourrie de longues discussions, d’interrogations, de partage d’idées et de questions… Et c’est au cours de l’un de ces riches échanges que s’est énoncée cette idée, toute simple, évidente, de faire une exposition ensemble. Montrer dans le si bel espace de L’Artothèque de Caen ce que peut le multiple… Toutes les formes, et parfois les plus inattendues, que peut prendre l’œuvre originale multiple. Tous les médiums utilisés par les artistes, tous les matériaux possibles convoqués dans ses modes de production. Et aussi, et surtout, la puissance de création, contenue et en même temps toujours débordante, que saisie l’œuvre dans la trame de sa réalisation et qui fait du multiple une œuvre d’art à part entière.
C’est cette richesse et cette force que nous avons voulu placer au centre de nos choix pour cette exposition. Une exposition généreuse, par le nombre d’œuvres, que nous avons conçue joyeusement et passionnément, et dont nous souhaitons qu’elle conserve et transmette à son tour notre joie et notre passion.

Gilles Drouault galerie/multiples, commissaire de l’exposition

Vernissage le vendredi 12 avril à 18h30
Exposition du 13 avril au 8 juin 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *