Thibault Jehanne manipule le temps. Par l’utilisation d’images et de sons, il étudie la lenteur et cherche à partager un temps de réflexion et d’écoute. Un temps de pause. Porté par la découverte de nouveaux territoires et de nouvelles formes, il écrit les récits de contemplations en mouvement. 

Lors de sa résidence, Thibault Jehanne propose une programmation de vidéos inédites à découvrir en boucle dans l’espace projet, qui sera partagé entre atelier et espace de projection. A l’issue de ses trois mois de résidence, l’artiste proposera un concert.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *